Installations Éphémères

En extérieur

Méliadès modifie et détourne l'espace urbain, pour le donner à voir autrement.

Ces interventions in situ cherchent à provoquer une  forme d'étonnement et de questionnement auprès des usagers  de l'espace public : transformer une impasse en potager pendant la nuit, créer un appartement géant à l'échelle d'un quartier, imaginer un labyrinthe ludique sur une dalle, changer la signalétique...
Ces installations éphémères dans l'espace public sont conçues avec la participation des habitants.

L'espace privé dans l'espace public (2012)
Dans le cadre du festival Parades, la compagnie a réalisé une scénographie urbaine pour le centre-ville de Nanterre, en créant un appartement géant à l'échelle de la ville. Certains éléments du dispositif ont été réalisés par les habitants de Nanterre (centre de loisirs/ centre sociaux / écoles maternelles et élémentaires/ hôpital de jour). La compagnie a animé une quarantaine de séances d'ateliers d'arts plastiques. Cette scénographie, questionnant les rapports entre espace privé/espace public, dedans/dehors a été présentée pendant 3 jours au public, pendant le festival Parades.

Le labyrinthe des songes (2012/Aubervilliers)
Ce parcours visuel, sonore et théâtral est un projet hybride. L'espace public  a été transformé de façon éphémère (jeux géants, totems, machines volantes, créations des habitants) mais à la demande de ses partenaires la compagnie est intervenue sur le mobilier de la dalle Villette (mise en couleurs des espaces de jeu et frise) de manière pérenne. Des interventions théâtrales ont été présentées au public

La Rue Roquedat (2009/Aubervilliers)
La compagnie a transformé dans la nuit une rue piétonne en potager poétique. Au petit matin les habitants découvrent des maraîchers en pleine activité, entourée d'épouvantails insolites. Certains passants repartent avec carottes et poireaux d'autres avec des histoires du passé. En effet, un spécialiste du Patrimoine organise des visites sur le mouvement migratoire des maraîchers et leur prédilection pour les rues étroites et ombragées.

La Cité-jardin(2008/ Stains)
Ce projet a été réalisé avec des adolescents et des habitants de la Cité-jardin de Stains. L'idée était de créer un parcours sonore et visuel dans un des jardins collectifs, désertés par les habitants de la Cité-jardin et de créer un moment festif et convivial sur une journée. Les participants ont travaillé sur la création d'épouvantails qu'ils ont sonorisés. Cela a été l'occasion de confronter les mémoires et histoires de chacun sur la cité-jardin.

Exemple de 4 installations :
L'espace privé dans l'espace public
le labyrinthe des songes
la rue Roquedat
La Cité-jardin